18/12/00 20H

Hier réunion publique de Mot’. Dans les faits je filme plus du côté de Mot’ que de 100%, un peu la facilité.

Une centaine de personnes dont pas mal d’habitués. Ils avaient « préparé » la réunion. La salle était aménagée avec les chaises en cercle. Le fait que Salah n’ai pas une nature « charismatique » est sûrement une chance pour le groupe. Il me semble que ça donne beaucoup moins de complexe aux autres membre pour s’exprimer. Et c’est ce qui était émouvant, ce soir, c’était la multiplicité des prises de paroles, et la liberté de ton. Le mieux étant deux femmes de la commission antisexiste qui ont fait un espèce de sketch autour de la 4° candidate sur la liste, en partant du principe que ça devrait être deux femmes intérimaires, c’était marrant, politique, vraiment bien!

Pas mal de questions posées (essentiellement autour du second tour) on été repoussées. Le plus redoutable dans les réponses sans appel, c’est l’avocat E. il a une façon de clore définitivement le débat en élevant la voix. Et ça marche! Jusqu’au jour où quelqu’un reviendra à la charge et là il risque de péter les plombs.

Ce qui continue à pêcher terriblement c’est d’une part la gestion du temps, beaucoup trop d’interventions prévues dans les trois heures de réunions, et le dialogue avec « la salle ». Peut-être que les deux vont ensemble, on remplit d’interventions pour ne pas avoir à gérer la parole des autres. Il me semble que « les autres » sont venu là pour s’exprimer, exister par la prise de parole devant la salle. Et on ne leur donne pas généreusement cette opportunité. Il faudrait organiser les réunions autour de ça. Et n’intervenir que sur la base de ce que demande le public et tout le temps aller chercher cette parole là et la travailler.

Lire sur le journal…

Là je mettrais ce que je pense 17 ans après… Mais il faut déjà que j’aille au bout…

 

Épisode 3_6 [Motivé-e-s Réu Publique Salla Barcelone]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *