Hier à 18h réunion chez Mix’art, derniers préparatifs avant l’occupation légitime et illégale d’un autre lieu.

Demain matin, je vais essayer de filmer l’entrée dans les lieux à 8 heures du matin. Je ne serais prévenu qu’à la dernière minute. Je suis venu à cette réunion, pour me faire connaître. 25 personnes, dont un bon tiers de femmes, l’ensemble très jeune. C’est toujours émouvant de voir des gens entreprendre quelque chose, en même temps, il y a quelque chose de pathétique…

Ils ont une certaine pratique de ce genre d’évènement, service d’ordre, etc.
Ce qui me frappe c’est quand même le côté patriarcal. On sent qu’il y a un chef, et en dessous 4 ou 5 personnes qui assurent. Mais tout passe par le chef.

En réunion, tout passe par lui. Je dois être un utopiste incurable à abattre!
Je suis un peu en dehors du sujet de mon film, quoique, quand je leur ai présenté ce que je faisais, j’ai dit « C’est un film sur ce qui se passe autour des municipales dans Toulouse ».

Un des gars m’a dit « alors tu pourras montrer comment l’occupation qu’on va faire va être récupérée par les partis politiques ».

Je ne suis donc pas si loin que ça de mon sujet.

10/04/00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *