Je reprends le clavier. Difficile de garder le fil, quand il faut aussi gagner sa croûte, etc. Le 26/04 j’ai été filmer la deuxième réunion des Verts au Bijou…J’étais avec DP qui prenait le son. Les gars de Takticollectif sont passés en cours de réunion sont restés 5 minutes, et sont sorti effondrés. L’un d’eux me dira « on a déjà participé à un débat avec la LCR où c’était pas facile, mais là on est des martiens… ».

A la sortie après avoir rangé le matos dans la voiture avec DP, on se demandait comment filmer le « rien ».

Quand on est Vert, faire une réunion en pleine vacance scolaire, c’est déjà une erreur grave… Il y avait au maximum 20 personnes, et c’est parti pendant 2 heures dans un bavardage de café du commerce. L’animatrice-présidente de la réunion cherchait désespérément à recoller les morceaux d’un impossible puzzle. Je devrais faire la liste des mots clés, que l’on agite pour exorciser le chaos, « mutualise » les énergies, les informations etc.

L’invitation à la soirée en dit déjà long sur l’incapacité de traiter un sujet méthodiquement.
Autre réunion, celle du collectif inter associatif constitué de Federcies, de Takticollectif, Samba Résille, On est pas couché, La Série…. La aussi Takticollectif arrive une heure après… Je suis là au nom de la Série, mais je demande, en mon nom, l’autorisation de filmer la, prochaine fois, on m’autorise à amener la caméra.
Filmer dans ces lieux de réunions c’est pas de la tarte, pas de lumière, réverbération du son.

Ce qui me frappe actuellement, c’est :

1) L’absence de militants et ce, dans une certaine continuité

2) La peur du travail intellectuel, l’idée que réfléchir ensemble et s’en donner les moyens, est totalement improductif. Il faut agir!

3) L’incapacité de gérer une réunion ainsi que de gérer un réseau méthodiquement.

4) La fuite dans le « tous ensemble » source de toutes les rédemptions.

5) L’ignorance totale, voir le mépris des nouvelles technologies comme arme militante.

Prochaine étape, la prochaine réunion du collectif le 17 Mai.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web