Collège d’animation Mot’.

Toujours l’ordre du jour qui s’effondre live! Certaines questions qui ne méritent pas d’être traitées là, occupent un temps fou, au détriment de ce qui aurait dû figurer à l’ordre du jour.

Affrontement sur l’attitude à avoir par rapport aux agressions fachos dont les colleurs de 100% ont été victime, la nuit précédente. Bien qu’il y ai accord sur la solidarité, il y a une divergence sur les méthodes de luttes  contre ces pratiques, Elizabeth  disant « ils (les fachos) veulent la guerre, moi, jamais je ne la ferais », Michel évoquant l’époque de la résistance, de la violence nécessaire. Là je fais un peu court. Entre eux deux une bonne génération d’écart. Débat tendu.

Mais toujours cette impression qu’avec les gens qui sont là renaît l’espoir de « possibles ». Pour moi ça remonte à 68, oh là là, où je vais, là?

16 /01/01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *