Peut-être que là, faut plus que j’écrive, publiquement, du moins. J’ai eu une période comme ça, au début de la rupture 100%/Mot’. Je remets le même dispositif en place. Ceux qui n’en connaissent pas le principe n’ont qu’à me le demander.

C’est vrai que ça fait un peu opaque, mais écrire en public ça a ses limites.

(Faudrait que j’argumente, là…)

Je pense que je rebasculerais tout ce que j’écris à partir de maintenant, après les municipales…

Je viens juste d’attendre le premier tour,

07/03/01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *