Lundi: grand marathon !

Je prends connaissance du programme à 8h30… Faut que je sois à 9 h au CA , 10h30 Bikini, puis retour, au CA, puis au BIkini, puis l’AG, puis le Bikini pour la conf de presse. Mais là j’y vais pas, je suis mort.

Pour la négociation au Bikini, la Gauche plurielle attend Mot’, qui arrive à la bourre. La presse attends et s’énerve un peu, même beaucoup.

Mot’ arrive à 12 ou 13 plus moi. Tout ça ne posera aucun problème, en face ils sont autant, et il y a un caméraman qui prendra quelques vues.

Mot’, s’est pris la tête pendant des heures sur des problèmes qui n’existaient pas. Et ceux qui passaient pour des « preneurs de têtes » n’étaient pas ceux que l’on croyait. Et toc!

Je prends le parti de me placer face aux Mot’ dans le dos du PS. Je vais tourner sans arrêt, tout, avec cette impression qu’il faut garder une trace, qui même si elle n’a aucune qualité « cinématographique » en aura une historique, pédagogique.

J’ai pas le temps de continuer. j’ai pas que ça à faire.

Épisode 8_1 [C.A. Motivé-e-s matin]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *